| 
  • If you are citizen of an European Union member nation, you may not use this service unless you are at least 16 years old.

  • Stop wasting time looking for files and revisions. Connect your Gmail, DriveDropbox, and Slack accounts and in less than 2 minutes, Dokkio will automatically organize all your file attachments. Learn more and claim your free account.

View
 

Intervention Entropia

Page history last edited by Laurent Lievens 10 years, 2 months ago

 

 

 

 

9H 30 Accueil des participants

10H Ouverture des travaux

- accueil et présentation de la journée : Pascal Cambier

- introduction : Paul Lannoye - Grappe

- Territoires de la décroissance : Entropia n° 8 : présentation par Jean-Claude Besson-Girard, rédacteur en chef.

Pascal Cambier : licencié et maître en science politique de l’UCL, éco-conseiller chargé de la communication à la Maison de l’Ecologie de Namur.

Paul Lannoye : docteur en sciences physiques ULB, député européen honoraire, membre fondateur de l’asbl GRAPPE et du mouvement belge des Objecteurs de Croissance. Dernière publication (avec Ines Trépant) « l’OMC, quand le politique se soumet au marché » paru aux éditions Couleur livres en 2007.

Jean-Claude Besson Girard : directeur de publication de la revue Entropia, écrivain, peintre, auteur de « Décrescendo cantabile, petit manuel pour une décroissance harmonique » (Parangon, 2005).

10H30-12H15 1ère Table ronde « La ville questionnée »

La première table ronde sera animée par Yves Cochet : ancien ministre français de l’aménagement du territoire et de l’environnement, député vert de Paris, docteur en mathématiques. Parmi ses publications, nous retenons : « Sauver la terre » (avec Agnès Sinaï ; Fayard 2003), « Pétrole apocalypse » (Fayard, 2005), « Anti-manuel d’écologie » (Bréal, 2009).

Participeront à cette table ronde :

David Besson-Girard : paysagiste (France), enseignant à l’école nationale supérieure du paysage de Versailles.

Laurent Lievens : ingénieur de gestion et détenteur d’un master en sciences et gestion de l’environnement de l’ULB, assistant en économie et ressources humaines aux FUCAM (facultés universitaires catholiques de Mons, Belgique), doctorant en sciences politiques et sociales (sujet : analyse sociopolitique du courant de pensée de la décroissance, au travers des politiques publiques dédiées à l’agriculture) dans la même institution.

Matthieu Liétaert : docteur en science politique de l’EUI (European University Institute), chercheur dans le domaine du co-habitat, producteur de films, dont un petit documentaire sur ce sujet. (Belgique).

Christophe Laurens : architecte et paysagiste, membre du comité de rédaction de la revue Entropia et coordinateur du dossier Territoires de la décroissance. (France)

12H15-14H pause repas.

14H-15H45 2ème Table ronde « Echelle humaine et territoires »

La seconde table ronde sera animée par Jean-Claude Besson Girard : directeur de publication de la revue Entropia, écrivain, peintre, auteur de « Décrescendo cantabile, petit manuel pour une décroissance harmonique » (Parangon, 2005).

Participeront à cette table ronde :

Martine Dardenne : licenciée et agrégée en philologie romane de l’ULG, sénatrice honoraire du parlement national belge, membre fondateur de l’asbl GRAPPE et du mouvement politique belge des Objecteurs de Croissance. Directrice avec Georges Trussart de la publication « Penser et agir avec Illich, balises pour l’après-développement, paru aux éditions Couleur livres en 2005.

Michel Guet : essayiste, auteur de « Bétail », paru en 2008 aux éditions A plus d’un titre, membre du comité de rédaction de la revue Entropia.

Philippe Gruca : homme ordinaire, guitariste, magicien amateur, doctorant en philosophie et allocataire-moniteur au sein de l’équipe d’accueil LNS à Bordeaux (France).

Ezio Gandin : scientifique de formation ; président des Amis de la Terre-Belgique ; membre du groupe interne de réflexion sur la décroissance économique volontaire soutenable et du comité de coordination des groupes de Simplicité Volontaire ; membre du comité de pilotage de la campagne des Villes et Communes en Transition.

Simon Charbonneau : juriste, enseignant en troisième cycle dans plusieurs universités dont Bordeaux et directeur de thèses, spécialisé en droit de l’environnement. Parmi ses nombreuses publications sur le sujet, nous retenons : « Résister pour sortir du développement, le droit entre nature et liberté. » (Sang de le Terre, 2009).

15H 45 – 16H 15 pause café.

16H15-18H 3ème Table ronde « Limites et civilisation »

La troisième et dernière table ronde sera animée par Michèle Gilkinet : licenciée en communication et diplômée en gestion d’entreprise, ancienne députée au parlement fédéral belge, présidente de l’asbl GRAPPE et membre fondateur du mouvement belge des Objecteurs de Croissance.

Participeront à cette table ronde :

Serge Latouche : diplômé en sciences politiques, philosophie et sciences économiques, professeur émérite d’économie de l’université de Paris-Sud XI (Orsay), membre du comité de rédaction de la revue Entropia. Parmi ses nombreuses publications, nous retenons « Survivre au développement » (Mille et une nuits, 2004), « Le pari de la décroissance » (Fayard, 2006) », « Petit traité de la décroissance sereine » (Mille et une nuits, 2007).

Paul Lannoye : docteur en sciences physiques ULB, député européen honoraire, membre fondateur de l’asbl GRAPPE et du mouvement belge des Objecteurs de Croissance. Dernière publication (avec Ines Trépant) « l’OMC, quand le politique se soumet au marché » paru aux éditions Couleur livres en 2007.

Agnès Sinaï : journaliste spécialisée dans les questions environnementales, co-auteur avec Yves Cochet de « Sauver la terre » (Fayard, 2003).

Mike Singleton : anthropologue, auteur de « Critique de l’ethnocentrisme » (Parangon, 2004), professeur émérite de l’UCL.

Comments (0)

You don't have permission to comment on this page.